Les sacoches accessoire

Pour ranger les plus petits éléments de son équipement, pour pouvoir saisir des snacks tout en pédalant ou pour accroitre encore plus son volume de chargement, ils existent de nombreuses sacoches accessoires que tu pourras installer dans les derniers espaces libres de ton vélo.

Tube supérieur ou top tube

Entre 0.6L et 1L-1.5L pour les plus grosses.Elle se fixe généralement tout de suite derrière la potence mais on peut aussi l’installer en avant de la tige de selle.
Au plus elle sera large, au plus elle sera instable (notamment sur les tubes ronds). La stabilité sera excellente sur les tubes aplatis tel que trouvés sur les cadres en carbone ou en aluminium.
Si les sangles de fixation sont amovibles, cela peut te donner plus de possibilités d’installation; tout en facilitant l’interaction des sangles de fixation des différentes sacoches. Certaines peuvent être vissées directement sur le cadre grâce à des œillets dédiés.
C’est la sacoche dans laquelle on met en général  des snacks, de l’électronique, des outils: tout ce à quoi on veut accéder sans avoir besoin de s’arrêter.

Découvre les dernières sélections de sacoches pour top tube

Sacoche de potence ou feedbag (= sacoche à nourriture)

bikepacking accessories

Entre 0.5L et 1L. Bien souvent, elles sont en duo de chaque côté de la potence. Elles ont une taille idéale pour y glisser un bidon mais on y met bien ce qu’on veut: des barres énergétiques, un appareil photo, un cornet de frite, un saucisson, son téléphone, etc…Une jupe munie d’un cordon de serrage permet de sécuriser son contenu.


Chargement sur la fourche

Les vélos équipés d’une fourche à œillets sont de plus en plus communs. Cela donne ainsi une option supplémentaire pour fixer davantage d’équipement! Sur les montures des personnes arpentant les zones arides, on peut y voir attacher d’importantes quantités d’eau. Et à l’opposé, de l’équipement chaud pour ceux qui s’aventurent dans les terres polaires.
Ainsi, on peut stocker de chaque côté entre  3L et 8L de matériel.
Les solutions les plus populaires sur le marché sont chez Topeak et Blackburn. On trouve aussi des options plus minimalistes telles que celle proposée chez Problem Solver.
Tu n’as pas d’œillets sur ta fourche? Aucun problème, tu pourras trouver des solutions chez Topeak ou DMR. Mais tu peux en fabriquer à la maison en utilisant des bagues serre-joints (prends tout de même le soin de protéger la peinture avec du scotch d’électricien). Veille tout de même à ce que ta fourche soit suffisamment solide pour encaisser ces contraintes supplémentaires.

Tube diagonal

Entre 1L et 2L. Fixé sous le tube diagonal.

Cette sacoche devra jongler entre les manivelles, la roue avant et les bunny-ups feignants. Elle devra être construite pour résister!

On y transportera les objets lourds pour garder un centre de gravité bas. Typiquement, j’y mets du fromage ou des outils.
Si tu as une fourche suspendue, positionne-la de manière à éviter de voir le pneu frotter dessus en compressions maximale.
Revelate Design Joey, Apidura Downtube pack 1.5L, ou des boites qui tiennent dans un porte-bidon comme BBB tool box, Zefal, Fidlock Twist.

Et pour toi, quelles sont les sacoches accessoires que tu préfères emporter? Quels types de sacoches aimerais-tu posséder ou voir apparaitre sur le marché? Dis-le moi en commentaires !

Si on a déjà publié des articles sur les sacoches, tu peux les consulter ici:

Découvre les autres parties du dossier:

Laisser un commentaire